VISITES

 299561 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

CONTACT

L'équipement de l'escrimeur

 


 

L'équipement doit assurer la plus grande protection de l'escrimeur, tout en lui laissant une liberté de mouvements maximale.

Le règlement international impose un habillement blanc, dont la surface ne soit pas lisse au point de faire glisser la pointe des armes, et ne comportant aucune ouverture ou boucle qui, en retenant la pointe adverse, pourrait faire dévier et briser la lame.

Les fers en nouvel acier Marigny et les tenues en Kevlar, adoptés depuis les championnats du monde de Lausanne (juillet 1987), renforcent la sécurité individuelle des escrimeurs.

 


 

La veste

À l'épée, le tireur est obligé de porter une veste réglementaire couvrant tout le tronc. Au fleuret et au sabre, elle doit descendre sur la culotte sur une hauteur de 10 cm. Au fleuret électrique, elle est recouverte d'un plastron métallique afin de rendre conductrice la surface de touche dans les positions de garde et de fente.

Le gant

Ils peuvent être légèrement rembourrés, et leur manchette doit recouvrir la moitié de l'avant-bras armé du tireur. Au sabre, la manchette ne peut être faite d'une matière qui pourrait provoquer le glissement de la lame (cuir verni ou durci).

Le masque

Obligatoire, il est formé d'un treillis en acier inoxydable. La bavette et les garnitures sont blanches. Au fleuret, la bavette ne peut descendre de plus de 3 cm au-dessous du col. Au sabre, les masques sont bien rembourrés, et leur bavette doit être grande et solide.

 


Date de création : 22/09/2006 : 11:21
Dernière modification : 11/01/2013 : 15:52
Catégorie : - Le Club
Page lue 5425 fois